Cigarette électronique, de quoi est-elle composée ?

Actuellement, les cigarettes électroniques sont très répandues sur les marchés. Elles sont très prisées par les personnes fumeurs, celles qui sont en cours de sevrage et aussi les curieux. Les atouts d’une cigarette électronique résident dans ses arômes exaltants et ses vapeurs intenses. Mais avant de vous laisser tenter par ces produits, ce serait plus judicieux de les connaître davantage. Leurs fonctions, leur mode de fonctionnement, leur composition ainsi que les précautions à adopter pour leur achat, vous les découvrirez intégralement dans cet article.

Qu'est-ce qu'une cigarette électronique ?

C’est un appareil dont l’aspect est très ressemblant à la cigarette classique. Toutefois, au lieu du tabac, elle comporte du liquide aromatisé. Son mécanisme est constitué d’un atomiseur, d’un réservoir appelé clearomiseur, d’une batterie et d’un embout. Pour vapoter, la personne va aspirer sur l’embout tout en appuyant sur le bouton de la batterie. Ce geste active la résistance et réchauffe l’e-liquide qui se transforme par la suite en vapeur.

Pourquoi passer à la cigarette électronique ?

Dans la plupart des cas, la cigarette électronique est employée dans les traitements de sevrage tabagique. Même si les professionnels de santé restent perplexes sur le sujet, il semble que les doses variées de nicotine présentent dans ce dispositif aide à diminuer progressivement la situation de dépendance. Qui plus est, elles procurent les mêmes sensations qu’en fumant une vraie cigarette. Pourtant, les études ont démontré que le format liquide de la nicotine rend son absorption plus lente.

Que contient ce type de cigarette ?

En général, les e-liquides sont vendus dans des flacons de 10 à 50 ml et pour les employer, il suffit de les verser dans le clearomiseur. Pour ce qui est de sa composition, un liquide cigarette électronique est constitué de propylène glycol, de glycérine végétale, d’arôme alimentaire, d’eau et d’alcool.

Les volumes de propylène glycol et de glycérine végétale dans le flacon sont normalement égaux, mais il existe aussi certaines gammes dépourvues d’alcool dont le propylène glycol est remplacé par du mono propylène avec un volume de 40 %. Quant à la quantité de nicotine à introduire dans le mélange, les e-liquides déjà prêts à l’emploi se déclinent souvent sous différentes gammes partagées entre cinq taux de nicotines.

D’un autre côté, il existe aussi des marques d’e-liquide qui offre à ses utilisateurs la possibilité de réaliser eux-mêmes l’addition de la nicotine dans la préparation avec un booster. Chez So Good Eliquid, un booster de nicotine possède une concentration de nicotine de 20 mg/ml. Il renferme 5,40 g de propylène glycol, 5,40 g de glycérine végétale, 0,09 g d’éthanol, 0,23 g d’eau et 0,21 g de nicotine. Afin d’obtenir un dosage de 3 mg/ml de nicotine dans un liquide cigarette électronique, il faudra donc ajouter un booster de 10 ml.

Différentes saveurs disponibles

Pour les véritables fumeurs, il est évident que la transition vers la cigarette électronique ne sera pas facile. C’est l’une des raisons pour lesquelles les fabricants ont créé divers parfums d’e-liquides. Chez So Good Eliquid, les consommateurs ont le choix entre 54 arômes : fruités, gourmands, épicés, végétal… Nombreuses sont aujourd’hui les marques d’e-liquide, mais il est important de se tourner vers les produits de qualité. Inhalées directement par l’organisme, les substances que renferment ces solutions doivent correspondre aux normes pharmaceutiques en vigueur comme United States Pharmacopiea (USP) et Europeen Pharmacopie (EP). Ces certifications garantissent qu’une cigarette électronique respecte parfaitement toutes les normes requises. En outre, il ne faut pas oublier que la consommation d’e-liquide avec nicotine risque toujours d’engendrer une importante dépendance.

Comment bien choisir sa cigarette électronique ?

Si vous souhaitez arrêter de fumer en douceur, on vous conseille de se diriger vers le vapotage.

La cigarette électronique est très évoluée en terme de matériels et le vapotage est devenu très tendance. Les débutants peuvent tous commencer sans avoir de douter sur son utilisation.

Choisir le matériel pour vapoter est essentiel. Il existe de nombreux modèles et quel modèle de cigarette électronique choisir ?

Le bon modèle selon les taux de nicotine

Pour les débutants, il est idéal de choisir les modèles plus puissant qui envoi une quantité importante de nicotine pour combler les doses quotidienne. Vous pouvez trouver sur le marché des modèles conçus spécialement pour les débutants.

Un outil pour calculer la quantité d’e-liquide à consommer en fonction du nombre de cigarettes fumées auparavant : Je calcule la quantité d’e-liquide à consommer

N’hésitez pas à varier les différents parfums So Good Eliquid pour éviter la lassitude et le retour vers le cigarette classique.

Bien choisir sa cigarette électronique

  • De faible ou forte puissance,  toutes les cigarettes électroniques fonctionnent selon le même principe.
  • Pour les kits à faible puissance, les réservoirs sont conçus pour stocker moins de e-liquide.
  • Il est obligatoire de prendre en considération le liquide pour ce choix, il faut aussi étudier l’autonomie.
  • Les puissances avancées offrent de larges choix pour ceux qui aiment vapoter.
  • Les batteries sont rechargeables, elles sont plus puissantes et peuvent tenir toute la journée, ce qui fait que la vape est idéale pour les débutants.
  • Et pour régler avec précision l’appareil, les résistances permettent d’affiner ou augmenter le choix.
  • Pour une envie d’encore plus de produits uniques et personnalisés, il est possible de customiser sa cigarette électronique via des accessoires.